le souffleur thermique en 2019

Pourquoi acheter un souffleur thermique ?

Il arrive que des feuilles mortes, des branchettes, des débris gênants abondent dans le jardin. Le phénomène se répète régulièrement à cause des arbres et des fleurs qui se trouvent dans la cour. D’autant plus que la cour et le jardin est relativement vaste, le travail de nettoyage  risque de prendre du temps, sans parler du mal de dos. L’on a donc besoin d’un souffleur.

Les raisons pourquoi on choisit un thermique contre un électrique

Il faut chercher une solution pour souffler ces feuillages et ces déchets, à moindre coût, avec efficacité et sans se fatiguer. Des offres de souffleurs abondent sur le marché, des appareils électriques et des souffleurs thermiques. Il semble que le souffleur thermique est plus indiqué.  Un électrique est plus léger, moins cher, plus facile à entretenir mais la puissance et la performance ne peuvent pas égaliser celles d’un thermique. Par expérience en termes de durée de vie, les souffleurs thermiques durent plus longtemps avec de bons entretiens, et en termes de performance, ils peuvent tourner tant que l’utilisateur n’est pas fatigué et que le carburant n’est pas fini. L’électrique filaire est très limitée en termes de mouvements dans le jardin, et la panne d’électricité risque de stopper le travail de nettoyage en cours.

A lire aussi : Mon avis sur l’aspirateur à feuilles Bosch

Les spécificités techniques et les avantages

Un  souffleur thermique est convenable pour entretenir  de grandes superficies, étant donnée sa puissance supérieure à celle de l’appareil électrique. De surcroît, le souffleur thermique est tout à fait autonome, pas de fil, pas de batterie. L’utilisateur est libre de se déplacer où il veut dans le jardin. Il peut même atteindre les endroits les plus difficiles et étroits.

Comme avantages perçus  en utilisant un souffleur thermique, il y a le gain de temps au lieu d’utiliser plusieurs personnes avec des balais. Une ergonomie convenable de la machine est le fruit des avancées technologiques et promet un confort pour l’utilisateur. Voir aussi le test du Bosch par ce site internet spécialisé. Le démarrage est facile, la consommation est relativement faible. Les nouveaux modèles de souffleur thermique sont moins chers aujourd’hui. Entre 120 et 200€, il est possible d’en avoir une bonne qualité et de garder le jardin et la cour viables en tout temps.

Les exigences requises pour entretenir l’appareil et la sécurité et l’utilisateur

Ces avantages ne sont que passagères si le souffleur thermique est mal entretenu. C’est pourquoi, dès que l’utilisateur s’aperçoit d’une vibration anormale lorsque le moteur est démarré, il faut diagnostiquer tout de suite. En cas d’incompétence, il faut faire appel à un spécialiste. Aussi, il faut vérifier de temps à autres les serrages, la composition du carburant, les fuites et la performance. Pour garder le souffleur thermique en bon état, il faut suivre les conseils d’entretien dans la notice.

A noter : le souffleur thermique est un appareil puissant, relativement lourd et donc nécessite une tactique d’utilisation. Bien que cet appareil est maniable facilement, il faut tenir compte des instructions de maintenance depuis le démarrage jusqu’à l’exploitation et à l’entreposage. Par exemple, il ne faut laisser trop longtemps l’essence composé dans le réservoir, au risque de bloquer le carburateur si le stockage dépasse un mois ou 2 mois.

Posts created 43

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut